QU'EST-CE QUE L'ANALYSE TRANSACTIONNELLE OU L'AT ?

L’Analyse Transactionnelle, ou A.T., est une théorie et une pratique de la GESTION de son ENERGIE PSYCHIQUE.

L’innovateur et l’initiateur de l’Analyse Transactionnelle, est Eric Berne.

Eric Berne a appelé les principaux outils de l’A.T. : « Les états du Moi ». Ces états du moi sont des systèmes de pensées, d’émotions et de comportements liés aux différentes étapes du développement d’un individu et même d’un groupe, tels une famille, un clan, une entreprise.

Les Etats du moi sont toujours orthographiés avec une majuscule par rapprochement à Parent, Adulte, Enfant qui représentent des personnes. Chaque état est manifesté par une émotion utile ou inefficace.

L’A.T. permet de prendre conscience des différentes énergies utilisées au cours de chaque journée et permet, grâce à ses différents outils, de rectifier ses comportements afin d’utiliser au maximum son énergie positive et efficace pour résoudre les problèmes de sa vie.
 

QUELLES SONT SES ORIGINES ?


Eric Berne est né à Montréal en 1910, de parents juifs. Son père était médecin généraliste et mourut quand Eric avait neuf ans. Sa mère est éditeur de profession. Eric Lennard Bernstein devint citoyen des Etats Unis vers 1938-1939 et abrégea son nom peu après. Il fut médecin chirurgien, psychiatre et enfin eut, parallèlement, quinze ans de formation comme psychanalyste, d’abord à New-York avec Paul Federn, puis à San Francisco avec Erik Erickson.

En 1956, il créa, en un peu plus d’une année, jalonnée par trois articles dont le dernier (« Analyse transactionnelle » une méthode nouvelle et effective de thérapie de groupe ») parut en 1958, une méthode d’analyse fondamentalement neuve. A partir de cette époque le Séminaire de psychiatrie sociale de San Francisco, qui faisait suite à d’autres qu’Eric Berne avait organisés vers 1950, se réunit chez lui.

Très vite, ce séminaire devint important en nombre de participants, en degré d’avancement et dans son rôle d’introduction à l’A.T. Il donna lieu à la création du Transactional Analysis Bulletin (janvier 1962) qui devint, en janvier 1971, le Transactional Analysis Journal. Lorsque Eric Berne mourut, en 1970, d’une crise cardiaque, la pérennité de son œuvre était assurée par l’ampleur du mouvement qu’il avait créé.

Ses écrits furent très nombreux et l’ouvrage de référence en France est « Que dites-vous après avoir dit bonjour ? » aux éditions TCHOU. Elle a été introduite en France par Alain Cayrol. Depuis, l’Analyse Transactionnelle a été exportée dans le monde entier.